Vernissage à l’atelier-galerie d’Alain PRILLARD

vendredi 17 juin à 17h de l’exposition

Poules, poissons et autres animaux commençant par un P (ou non)

 

poisson-2016-cropVous connaissez l’auteur du slogan « Garanti sans Œdipe »

allons ! c’est le même qui taguait ce petit poème :

TOUT rien VA ne TRÈS va BIEN plus

c’est le créateur de nombreuses revues plus ou moins imaginaires, des revues éditées à un seul exemplaire, citons le Daily Pig,
Barbare, la revue qui colle à son époque, les Nouvelles du Village ou bien des revues très réelles comme Quercica Chronica qui en est à son troisième numéro.

Alain Prillard est un poseur de questions, certes vaines et parfois obsessionnelles mais souvent d’intérêt général :

Le Minotaure était-il salarié?
Qui a tué le cheval de trait?
Quelle est la distance entre l’ogre et le cannibale?
Que faire des braises dans un rêve ?
L’électricité était-elle fatale ?
Soi-même, est-ce suffisant ?
Sisyphe et le plaisir ?
La pensée doit-elle respecter le budget ?
Le calme est-il un muscle ?
Tout est-il d’abord rêvé ?…
Voilà, vous le connaissez mieux, ce graveur émerveillé par la potentialité de l’encre ou, comme il l’a dit lui-même cette sorte de talmudiste égaré dans Disneyland .

Vous pourrez donc visiter son atelier qu’il ouvre au public cet été à Cajarc, un lieu à découvrir.

 

Il ne manque que la publicité mais c’est vous qui la ferez.

L’atelier-Galerie d’Alain Prillard est ouvert :
tous les jours de 14H à 20H ou sur rendez-vous au 06 401 78 401

Ne manquez donc pas cette occasion tout_va_bien
d’acquérir des œuvres d’Alain Prillard,

Merci Qui ?

Albert ZAMPANO